McAfee donne un carton rouge à Cristiano Ronaldo

McAfee : Chercher « Cristiano Ronaldo » dans Google « comporte des risques »

cristiano_ronaldo_wallpaper_hd55

Tous les fans trépignent déjà d’impatience à l’idée de l’admirer sur le terrain tout au long de la Coupe du Monde de Football qui a débuté jeudi 12 juin avec le match d’ouverture Brésil-Croatie… et les criminels du net en sont bien conscients. Il est très probable qu’ils utiliseront le nom du célèbre joueur pour tromper les internautes et les attirer sur des pages conçues pour les infecter avec un virus.

Le « Red Card Club » de McAfee

McAfeeRedCardClub bigLe terme « Cristiano Ronaldo » rejoint donc le club fermé des joueurs auxquels McAfee attribue un carton rouge parce que rechercher leur nom en ligne est considéré comme trop risqué. Dans cette liste de 11 joueurs, on trouve notamment, aux côtés de Ronaldo, l’Argentin Lionel Messi, l’Espagnol Iker Casillas, le Brésilien Neymar, l’Algérien Karim Ziani et même notre joueur français, Karim Benzema, qui arrive en sixième position. Ils sont tous inscrits sur la liste noire de McAfee, un des leaders mondiaux de la sécurité en ligne.

Comme souvent avec les grands noms internationaux, les cybercriminels se servent de l’intérêt porté par les internautes à des sportifs célèbres pour les rediriger vers des sites-web contenant des logiciels et des codes malveillants capables de pénétrer dans le système informatique d’un utilisateur et de se procurer des informations personnelles ou des mots de passe.

En tapant le nom de Cristiano Ronaldo dans la barre de recherche d’un navigateur internet, il existe un risque de plus de 3.7% de tomber sur un site présentant des menaces comme des logiciels espions, des publiciels, des pourriels, des tentatives de hameçonnage, des virus et autres logiciels malveillants.

Le « Red Card Club » de McAfee comprend les 11 joueurs présentant  le plus grand risque de diriger les internautes vers une page web dangereuse.

« La liste « Red Card Club » illustre notre volonté de mettre en garde les internautes contre les dangers de la toile. Ils ne doivent pas laisser leur passion prendre le dessus sur leur « hygiène numérique » », a déclaré Paula Greves, directrice du département de recherche pour la sécurité en ligne chez McAfee.

Garder la tête froide pour ne pas finir hors-jeu

Les ingénieurs de McAfee ont utilisé les notations du plug-in McAfee SiteAdvisor pour déterminer quels sites peuvent se révéler dangereux si on y accède via le nom d’un footballer. Ils ont également calculé un pourcentage de risque global.

D’après l’étude menée par ces chercheurs, les fans encourent le plus grand risque lorsqu’ils se rendent sur des sites proposant de télécharger des économiseurs d’écran et de visionner des vidéos des meilleures performances des sportifs.

« Les cybercriminels ne peuvent pas résister à la possibilité de tirer profit de la ferveur autour de cette Coupe du Monde au Brésil.  Le danger est que cet enthousiasme pourrait bien mener les fans à télécharger des contenus depuis des pages malveillantes », ajoute Paula Greves.

No comments.

Leave a Reply